Atelier de formation sur les techniques de communication pour le changement social et de comportement (CCSC)

 

 

Le Ministère de l’Economie et de la Planification du Développement à travers le projet pour l’autonomisation des femmes et le dividende démographique au sahel (SWEDD) a organisé un  atelier de formation à l’attention des pigistes/animateurs des radios communautaires, animateurs des centres de lecture et d’animation culturelle( CLAC), des femmes prédicatrices, des représentants des ONG chargées de la mise en oeuvre des activités dudit projet dans les zones d’intervention (Hadjer-Lamis, Lac, Kanem et Salamat) sur les techniques de communication pour le changement social et de comportement afin qu’ils puissent contribuer de manière efficace dans l’accompagnement à la mise en œuvre  des activités sur le terrain.

 

L’atelier s’est deroulé à Massakpry, chef lieu de la région du Hadjer Lamis. Une trente des participants venus des zones d’intervention ont pris part.

Photo participants

Photo participants 

Photo participants                                                   

Le lancement de cet atelier est placé sous le haut patronage de son Excellence Monsieur le Gouverneur de la Région du Hadjer Lamis. Trois temps forts ont marqué la cérémonie d’ouverture.

 

Le Secrétaire Général de la Région du Hadjer Lamis M. SEBI BOKOR représentant Monsieur le Gouverneur a dans un premier temps,  remercié le  Ministère du Plan, de l’Economie et de la

 

Planification du Développement à travers le Projet SWEDD pour le choix porté sur MASSAKORY pour abriter ces assises. Il a rappelé que des efforts considérables que le projet SWEDD ne cesse de déployer en faveur des jeunes filles, des adolescentes et des femmes constituent un véritable pilier de lutte contre la pauvreté et la réduction du taux de mortalité maternelle, néo- natale et infantile.

 

Il a ensuite indiqué que cet atelier est d’importance capitale, car l’objectif principal permet d’outiller chacun des techniques de communication  pour un changement social et de comportement afin de transformer les pratiques, les croyances et les attitudes néfastes aux thématiques SWEDD.

 


Photo du Secrétaire Général 

 

Pour le Chargé de Communication du projet SWEDD représentant Monsieur le Coordonnateur dudit projet, a tout d’abord souhaité la bienvenue aux différentes délégations et a justifié le bien-fondé de l’atelier. Il a ensuite adressé ses remerciements ont été également adressés aux autorités administratives de la Région du Hadjer-Lamis pour leur accueil très chaleureux. Il a en outre souligné que cet atelier a pour objectif d’outiller les partenaires de mise en œuvre issus des différentes organisations  en techniques de communication pour le changement social et de comportement.

 

Il a également mis en relief les déclarations des leaders réligieux au symposium de N’djamena sur le Dividende Démographique et la Planification Familiale et les engagements des chefs traditionnels ainsi que les platesformes féminines et les réseaux des jeunes pendant la campagne nationale médiatique lancée en octobre 2017 à Mao qui constituent un jalon pour  le soutien et l’accompagnement  du Projet dans la mise en œuvre de ses activités. En fin , il a exhorté les participants de continuer sur  cet   élan actif  pouvant favoriser l’atteinte des objectifs du SWEDD.

 

Photo du Chargé de Coomunication                                                                          

 

Pour le Consultant, M. SABALI MODIBO a présenté l’objectif de la formation et la méthodologie à adopter pour mener à bien les activités de la formation. Selon lui, l’objectif de cet atelier est de former les participants en techniques de communication pour le changement social et de comportement. A cet effet, l’atelier de formation vise à renforcer les capacités des partenaires chargés de mise en œuvre des activités du SWEDD afin d’influencer les cibles pour l’adoption d’un comportement favorable aux thématiques.

 

Photo consultant CCSC

 

Après la cérémonie d’ouverture, les travaux de l’atelier ont été démarré. Au cours de cet atelier, plusieurs modules ont été enseignés. Il s’agit de :

 

  • MODULE I : GENERALITES SUR LA COMMUNICATION
  • MODULE II : COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT SOCIAL ET DE COMPORTEMENT
  • MODULE III : MOBILISATION SOCIALE
  • MODULE IV : PLAIDOYER

 

Pendant douze jours, quatre modules ont été présentés par le consultant appuyé par le Chargé de Communication du SWEDD qui a assuré régulièrement la traduction des modules en arabe.

 

A la clôture, il y a eu quatre temps forts qui ont marqué la cérémonie. Il s’agit de lecture de la synthèse de l’atelier, la lectures des motions de recommandation et de remerciement,  et le discours de clôture.

 

Pour le Chargé de Communication, a souligné que cette formation a été une opportunité pour les participants de connaitre et de maitriser les approches adaptées afin de vaincre la résistance au changement. Il a rappelé aux participants que ces modules constituent pour le projet SWEDD un document de base pour une meilleure action centrée sur le changement social et de comportement.

 

Dans son discours de clôture, le Secrétaire Général de la Région du Hadjer-Lamis, représentant le Gouverneur, Monsieur SEBI BOKOR a remercié les participants pour leur active participation et leurs contributions pendant l’atelier de formation. Il a rappelé que les participants doivent avoir des séances de travail régulières avec leurs cibles respectives, afin de pouvoir transformer les pratiques néfastes dans le but d’atteindre les objectifs du SWEDD. Il a  ensuite interpelé chacun en sa qualité des communicateurs à prendre en compte les questions du dividende démographique, de mettre en pratique les stratégies et techniques de communication pour le changement social de comportement et de pérenniser les acquis de cette formation dans les Zones d’Interventions du projet afin d’atteindre le résultat escompté.

 

En fin, des attestations de fin de formationle ont été remises par le Secrétaire Général aux participants.